#6 TDMS: Australie, Road trip de Byron Bay à Sydney

Facebooktwittergoogle_plusredditmail

Le trip en van continue sur la côte Est de l’Australie.

DSC00779
Mon van en style hippie

Nimbin

Je fais un arrêt dans cette petite ville où il n’y a finalement qu’une seule rue. C’est vraiment un endroit atypique en Australie, le village est peuplé de hippies. Les devantures des maisons sont recouvertes de nombreuses peintures et de dessins aux couleurs psychédéliques.

DSC00783

Le cannabis est officiellement illégal dans la Nouvelle-Galles du Sud comme dans le reste de l’Australie et pourtant dès les premières minutes dans ce village, vous comprendrez que c’est un peu différent ici. L’atmosphère détendue change clairement de la Gold Coast.

Byron Bay

A une bonne heure de route de Nimbin se trouve Byron Bay. De suite l’ambiance est posée : c’est l’Australie telle que je l’avais imaginé. C’est la ville cool par excellence, avec (pour faire dans les clichés) un subtile mélange de hippies, de surfeurs en van, de jeunes en skate, de musiciens et d’artistes. Byron Bay c’est aussi la ville la plus à l’Est de l’Australie, elle est dotée de très bons spots de surf.

318282_10151047271492519_46627887_n

The wreck et the pass sont des vagues à ne pas louper si vous passez dans le coin. Ma première session à the wreck a été vraiment cool, un petit mètre tubulaire et en bonus, des dauphins qui jouent dans les vagues, de quoi vraiment avoir le smile.

Dauphin

Pas très loin, au Sud de Byron, se trouve le point break en droite de Lennox Head. Là j’ai vraiment kiffé, la vague est juste parfaite, ma meilleure session depuis que je suis en Australie.

Je continue mon road trip en direction de Sydney, en explorant les spots de la côte. C’est une région vraiment agréable à parcourir, c’est une succession de petites villes avec plein de spots de surf qui ne sont pas surpeuplés. C’est très reposant :)

Angourie point

Je passe par Evans Head, une vague plutôt à longboard puis Angourie point, une droite longue et manoeuvrable. La vague mérite un arrêt de plusieurs jours.

5h30 du matin, première session avec quelques locaux, lorsque tu chopes une bonne vague, le retour au pic se fait à la marche. Vers 9h00, le spot se vide car les surfeurs vont travailler, c’est vraiment le bon créneau.

Le soir, accompagné de quelques kangourous, on se fait un barbecue face au coucher de soleil au dessus du bush australien, c’est à couper le souffle.

DSC00832

Galères

Après cette étape, les choses se sont un peu gâtées (et oui le trip ce n’est pas toujours de tout repos). Nous sommes au mois de novembre et ce n’est pas la meilleure période pour le swell, je me suis tapé une bonne semaine de flat puis du vent onshore en mode tempête. Il y a eu ensuite une série d’orages et d’averses hors du commun sur plusieurs jours, j’avais l’impression qu’il faisait jour en pleine nuit. Et bien sûr tout cela dans un van pas très étanche, je me suis retrouvé avec le matelas imbibé d’eau, à cela s’ajoute les moustiques, les sangsues et ma combinaison que j’ai déchirée, que du bonheur, haha, bref un bon moment de solitude.

DSC00856

Après la pluie et le flat, le soleil et les bonnes conditions de surf reprennent avec quelques sessions assez imposantes notamment sur les spots de Boomerang, Merewether, Terrigal haven, et Avoca.

DSC00865

Suite de mon surf trip en Australie dans le prochain épisode avec la visite de Sydney : du surf (ça vous l’aviez deviné), une rencontre surprise et le bilan des 2 mois passés en OZ.

Commandez la carte du monde des spots de surf:

Facebooktwittergoogle_plusredditmail

One thought on “#6 TDMS: Australie, Road trip de Byron Bay à Sydney

  • 20 janvier 2016 at 10 h 16 min
    Permalink

    angourie !! super spot ! es tu allé a crescent head ? superbe droite ! bon trip

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *