Surf trip aux Maldives, les coulisses et mes conseils

Facebooktwittergoogle_plusredditmail

Dans les deux premiers articles sur les îles de Himmafushi et Thulusdhoo aux Maldives, je t’ai parlé des vagues parfaites que j’ai pu surfer et d’un surf trip de rêve mais le surf trip ne s’est pas déroulé complètement comme prévu.

Voici les quelques aléas rencontrés et mes conseils par rapport à ces situations.

1.Bagage perdu

Mon boardbag avec mes planches de surf et mon matériel a été perdu et je n’ai récupéré mes bagages que le dernier jour de mon trip.

Mon boardbag récupéré après 10 jours de surf trip

Conseils :

  • Faire la déclaration au bureau des objets trouvés directement à ton arrivée
  • Bien mettre une étiquette avec ton nom, adresse et numéro sur tes bagages car l’étiquette mise à l’aéroport peu se perdre
  • Prendre des correspondances avec au moins deux heures entre chaque vol, surtout avec des aéroports comme CDG à Paris.
  • Demander au moment d’embarquer si ton sac est bien dans l’avion cela permet de cibler où le sac a pu se perdre
  • Faire jouer l’assurance de ta carte bancaire (voir ci-dessous)

2. Pas possible de retirer du cash

Arrivé à l’aéroport de Malé, impossible de retirer de l’argent avec ma carte bancaire master card.

Conseil :

  • Voyager avec deux cartes bancaires : une visa et une master card.

J’utilise une Gold MasterCard pour voyager pour profiter des assurances et du faible coût de retrait. Avec les banques en lignes comme ING Direct, tu peux avoir une GOLD sans frais. Si cela t’intéresse ci-dessous mon code de parrainage qui te permet bénéficier de 80 à 140 euros de bienvenue.

Code de parrainage ING direct :

SKKYAWW

3. Leash cassé et grosse frayeur

Sans planche de surf, j’ai dû chercher une board à louer sur place. Les îles de Himmafushi et Thulusdhoo sont petites et avec peu de choix mais malgré tout j’ai réussi à trouver des planches correctes pour 20 à 30 USD par jour.

 

Le problème c’est que le matos n’est pas forcément au top et que les vagues des Maldives restent puissantes. J’ai eu la mauvaise expérience de casser mon leash avec pour conséquence 5 à 6 vagues de série sur la tronche et un 400 mètres nage libre pour récupérer la planche au milieu des cailloux et des oursins, une expérience qui s’est bien terminée mais qui rappelle que le surf comporte des risques 🙂

Conseils :

  • Se préparer physiquement avec notamment de la natation
  • Ne pas paniquer, jamais, cela va consommer toute ton énergie
  • Vérifier l’état de ton leash avant chaque session
  • Changer de leash régulièrement
  • Utiliser un leash neuf pour les grosses conditions
  • Emporter plusieurs leash en surf trip

L’avantage de la location, c’est que tu peux essayer de nouvelles planches.

4. Planches cassées X2

Il y a eu des sessions vraiment costaudes avec des vagues tubulaires magiques mais cela a parfois un prix. Pour moi cela s’est payé par des visions de rêve mais surtout deux planches cassées, aie aie le budget… Cela fait partie du jeu et arrive régulièrement dès que les vagues commencent à grossir…

Conseils :

  • Emporter plusieurs planches en surf trip
  • Idem pour les dérives
  • Eviter les planches « light »
  • No pain No gain

Voilà un aperçu des coulisses du surf trip aux Maldives, j’espère que cela t’as plu et si toi aussi tu as eu des expériences de ce type n’hésite pas à les partager dans les commentaires.

Tu peux retrouver tous mes conseils et astuces pour préparer ton prochain surf trip dans mon guide, clique ICI pour en savoir plus.

Facebooktwittergoogle_plusredditmail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *