#15 TDMS : Surf trip au Costa Rica, Pura Vida !

Facebooktwittergoogle_plusredditmail

Il est 5h30 du matin, je suis à Rivas au Nicaragua et j’attends le bus pour le Costa Rica en direction de la péninsule de Nicoya. D’après Google, il faut environ 8 heures en voiture pour rejoindre la plage de Santa Teresa. Mais dans la vraie vie c’est un peu différent.

map costa
Tout d’abord tu te lèves à 5h30 pour être sûr d’avoir une place dans le bus.
Premier bus à 7h20 avec la compagnie Transnica en direction de Puntarenas (28$)
Le bus m’arrête au milieu d’une route, je prends un taxi pour rejoindre le ferry (10$)
Ferry de Puntarenas jusqu’à Paquera (1.5$)
Second bus de Paquera jusqu’à Cobano (2.2$)
Troisième bus de Cobano jusqu’à Santa Teresa (1.5$)
J’arrive à mon auberge à 18h00. Finalement il m’aura fallu plus de 13 heures pour parcourir 350 Km et rejoindre ma destination.

Conseil : Prenez de la marge quand vous calculez les temps de déplacement en Amérique centrale.

Bon à savoir : Je n’ai pas eu de souci ou même de surcoût en faisant ce trajet avec mes planches de surf.

  • Santa Teresa :

Le lendemain, je me mets à l’eau en face de mon auberge et finalement je suis plutôt à playa Carmen qu’à playa Santa Teresa.
Les conditions de surf sont bonnes. J’ai droit à un bon mètre glassy avec plusieurs pics qui ouvrent, il y en a pour tout le monde. Certaines vagues sont creuses et je vois quelques tubes.

Playa-Santa-Teresa
Il y a des pics un peu partout ce qui disperse un peu la communauté.
Avec de longues plages de sable blanc, de l’eau chaude, une végétation tropicale, les singes qui sautent de branche en branche et les mangues à profusion qui tombent des arbres, l’endroit est paradisiaque !

montezuma4

D’où l’expression présente partout au Costa Rica : PURA VIDA !

  • Montezuma :

Après ces quelques jours à Santa Teresa, je suis allé à Montezuma situé à moins de 30Km. Il existe des navettes qui font régulièrement l’allez retour.

map costa 1
Le petit village de Montezuma est très joli et l’ambiance y est ultra cool.

Coté surf, il y une gauche de reef appelée Cedros. A mon arrivée sur le spot (après une heure de marche du village), une plage de ouf et une vue de dingue s’offrent à moi : des vagues de 1,2m assez longues avec une dizaine de personnes à l’eau.

montezuma

montezuma2
Le lendemain, je me remets à l’eau sur une droite appelé Rio lajas. La vague est belle mais cette fois-ci, il y a du monde à l’eau et du niveau. C’est un peu galère pour choper les bombes.

En dehors du surf, la balade aux 3 cascades de rio Montezuma est très sympa à faire, avec pour les plus téméraires quelques beaux plongeons à réaliser.

cascade
Saut en tenue de Borrat !

Conseil : si vous allez à Montezuma, arrêtez-vous à Dowtown Montezuma Hostel, l’accueil y est royal, il y règne un bon état d’esprit et des repas communaux y sont organisés. J’y ai passé un super moment.

montezuma3

C’était la première fois que j’allais au Costa Rica et j’espère, pas la dernière. Le pays possède beaucoup de spots dont certains de classe mondiale.
Avec une côte orientée sur le Pacifique et une autre vers les Caraïbes, il est possible de scorer des vagues toute l’année.

A savoir :
Ces dernières semaines, il y a eu des attaques de crocodiles du côté de Tamarindo. Evitez de passer par la rivière pour surfer les spots du nord.

Le prochain stop de mon tour du monde sera une destination un peu particulière car je n’ai pas surfé et j’ai uniquement visité, j’ai nommé New York, USA.

Le guide pour préparer et réussir votre surf trip est maintenant disponible en cliquant ici.

Libro Fabien 12072016 cover

 

Facebooktwittergoogle_plusredditmail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *