Surf trip à Moorea

Facebookredditmail

Après avoir scoré les spots de Tahiti (voir l’article ici) et la vague de Teahupoo (voir l’article ici), nous continuons le surf trip vers Moorea. Moorea est une île qui se situe à quelques kilomètres en face de Tahiti. J’ai principalement surfé le spot de Haapiti sur la côte ouest, voici le récit et les tips de ce surf trip, enjoy !

Nous prenons le dernier ferry au départ de Tahiti en direction de Moorea. La traversée dure moins d’1 heure.

Conseil : Il y a de nombreux ferries tous les jours au départ de Tahiti avec généralement de la place. En revanche, Moorea est très prisée des habitants de Tahiti, du coup, sur les créneaux du week-end mieux vaut réserver.

Sur place nous prenons le bus direction Haapiti. Premier constat, le bus est bien rustique, il y a peu de monde, nous sommes les seuls touristes. Pas de problème pour charger les planches de surf dans le bus mais contre un supplément de 200 Francs pacifique. Après une vingtaine de minute, on nous demande de changer pour un van afin de finir le trajet, j’ai comme une impression de surf trip Indonésien :), puis celui-ci nous posera en face de notre hébergement.

Le réseau bus est assez limité à Moorea, optez pour une location de véhicule pour se déplacer sur place. Vu la taille de l’île, le scooter peut être suffisant mais la voiture sera plus confortable surtout quand il pleut et si vous avez du matos surf.

Autre option (que je pratique souvent :)), le stop fonctionne bien en Polynésie, une bonne opportunité de rencontrer et partager avec les locaux.

Au petit matin nous checkons les conditions de surf, nous avons juste à traverser la route pour se retrouver sur le ponton juste en face du spot de surf. Le lagon est splendide, quelques bateaux sont au mouillage, l’eau est complètement cristalline, une petite pointe noire (requin inoffensif) nous passe sous les yeux. Derrière nous la vue sur la montagne enfonce le clou, nous sommes au paradis !

Comme c’est souvent le cas en Polynésie, le spot de surf est loin du bord. Il faut traverser le lagon, la vague se situe au niveau de la passe. Pour la première session, j’ai pu me faire amener sur le spot en bateau, c’est vraiment confortable, surtout qu’il y avait quelques bonnes séries.

Nous sommes moins de 10 à l’eau, toujours une ambiance détendue à la cool. Je me fais secouer sur la première vague, je pensais partir late mais ça ne passe pas, je ramasse la série sur la tête, bienvenue, haha. Je ne touche pas le corail, y’a du fond malgré la transparence de l’eau.

Le jus tire vers le fond, il faut du volume pour chopper les vagues. Quelques bodyboarders qui connaissent le spot et partent bien à l’intérieur, se calent des tubes.

Les jours qui ont suivi, j’ai utilisé le kayak pour aller au spot. C’est un bon compromis entre le bateau et la rame.

Conseil : il n’y a pas de bouée pour attacher le canoë, tu peux l’amarrer à un bateau sur place ou pour être indépendant prévoir une petite ancre et laisser le kayak dans le lagon à la fin de la vague là où il y a peu d’eau.

La vague d’Haapiti est une longue gauche de qualité, la vague est plus abordable que les spots plus connus de Tahiti comme Teahupoo.

La meilleure saison est de Mars à Novembre et pour que les conditions soient parfaites il faut du vent de nord-est et une houle sud-ouest.

Pour notre plus grand bonheur et malgré la qualité de la vague, il y a assez peu de monde au line up, excepté le week-end où les tahitiens font le déplacement.

En dehors du surf :

Tahiti et Moorea sont des lieux connus pour l’observation des baleines, la saison dure environ 4 mois de Juillet à Novembre. Il est possible de les voir du bord mais le plus intéressant est de prendre un bateau pour être dans l’eau avec les baleines. Une expérience à ne pas manquer si vous êtres sur place. Le spot d’Haapiti est aussi réputé pour l’observation des dauphins au travers la passe, un spectacle toujours sympa 🙂

Question gastronomie, nous avons particulièrement apprécié le Tropical Moorea Garden avec notamment l’assiette polynésienne qui fait découvrir les mets locaux dans un cadre splendide.

Si vous êtes à Tahiti, que ce soit pour le surf ou juste visiter l’île pour en prendre plein la vue, impossible de ne pas faire un stop à Moorea.

Merci de continuer à nous suivre, à bientôt et bon surf 😉
Facebookredditmail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *